Electrode enrobée. Soure à l'arc électrique avec électrode enrobée. Baquette de soudage. Fiche pratique.

SERRURERIE METALLERIE
STRUCTURES METALLIQUES

Le travail de l'acier. Plans de fabrication, astuces, tutoriels...



Electrode enrobée

L'électrode enrobée est le supplément de matière déposé sur le métal de base, et constitue la soudure. L'électrode est fusible est doit être de même nature que le métal de base. L'électrode est constitué d'une âme métallique et d'un enrobage.

Constitution de l'électrode enrobée

L'électrode est constituée de deux parties distinctes :
L'âme : partie métallique cylindrique placée au centre de l'électrode. Son rôle principal est de conduire le courant électrique et d'apporter le métal déposé de la soudure.
L'enrobage : partie extérieure cylindrique de l'électrode. Il participe à la protection du bain de fusion de l'oxydation par l'air ambiant en générant une atmosphère gazeuse entourant le métal en fusion. L'enrobage dépose, lors de sa fusion, un laitier protecteur sur le dessus du cordon de soudure. Ce laitier protège le bain de fusion de l'oxydation et d'un refroidissement trop rapide.

Rôles de l'enrobage

Rôle électrique, assure la stabilité et la continuité de l'arc par son action ionisante.
Rôle métallurgique, il permet d'apporter les éléments chimiques spéciaux d'addition nécessaires.
Rôle physique, guide l’arc et assure le soudage en positions.
Rôle chimique, protège le métal contre l’action de l’air ambiant et refroidissement du cordon par formation d’un laitier.

Forme et dimensions

Le diamètre de l'électrode enrobée varie de Ø 1,6 à Ø 8 mm. La longueur totale est comprise entre 250 et 500 mm. Certaines électrodes peuvent atteindre 1 mètre pour des applications spécifiques (soudage automatique)

Choix des électrodes

Il sera fonction de plusieurs facteurs :
La nature du métal à souder
La position de soudage
La résistance recherché du cordon de soudure

Electrodes courantes pour l'acier

Les électrodes rutile
Pour les travaux d'usages courants, bonne résistance avec un laitier qui se détache facilement. Pénétration moyenne et supporte de faible surintensité. Polarité -
Les électrodes basique
Pour les travaux de qualité et en position. Excellente résistance, laitier peu abondant qui se détache facilement. Pénétration moyenne ne supporte pas de surintensité. Polarité +
Les électrodes cellulosique
Soudure descendante. Bonne qualité et laitier peu abondant. Pénétration forte et supporte les surintensités. Polarité +

Caractéristiques des électrodes



Les liens sont des liens d'affiliation MANOMANO.
Publié le par par Inno Schia

Accueil :