Comment souder du cuivre ? Brasure tendre de tube de cuivre et de raccord laiton pour modifier une distribution d'eau.

SERRURERIE METALLERIE
STRUCTURES METALLIQUES

Le travail de l'acier. Plans de fabrication, astuces, tutoriels...








Comment souder du cuivre ?

Assemblage de tube de cuivre.

Une des façons les plus simple d’assembler des tubes de cuivre pour réaliser une installation de distribution d’eau, est le brasage tendre. Cette soudure simple et pas chère, demande peu de connaissances.

Qu’est ce que le brasage tendre ?

La brasure tendre est obtenue par le mariage du cuivre et de l’étain. Contrairement à la soudure, il n’y a pas fusion du métal de base (cuivre), mais seulement du métal d’apport (étain). Le métal d’apport utilisé est de l’étain sa température de fusion se situe à environ 250°. Le point de fusion du cuivre est de 1085° et celui du laiton 900° environ.

Conditionnement du cuivre

Le cuivre est conditionné sous forme de barre, cuivre écroui ou en rouleau, cuivre recuit.
Pour nos assemblages nous avons besoin de : raccords cuivre pour pouvoir faire des changements de direction, des raccords laiton pour pouvoir assembler les accessoires.

Le matériel nécessaire

Un coupe tube, du métal d'apport, qui va nous servir à faire la brasure, qui est du fil d'étain, faire attention à prendre du fil d'étain sans plomb, Nous avons besoin ensuite d'un décapant, le prendre sous forme de gel c'est plus pratique. Nous avons besoin également d'une lampe à souder et de toile émeri.

Mise en oeuvre

La réussite de votre soudure va être conditionné à votre préparation. C'est 90% de la soudure.

On commence par couper le tube de cuivre. Pour cela on utilise un coupe tube. Le tube est bloqué entre deux rouleaux entraîneurs et une molette qui va couper le tube. La pression de la molette sur le tube de cuivre permet sa découpe. On fait tourner le tube dans le coupe tube en maintenant une pression constante de la molette. Une fois le tube coupé il faut enlever la bavure intérieure. Celle-ci peut être enlevée avec un ébavureur ou alors avec une lime ou de la toile émeri.

Il faut parfaitement nettoyé les parties qui vont être brasées, le tube de cuivre et l'intérieur du raccord. Pour cela vous pouvez utiliser de la toile émeri. Il vaut mieux utiliser un abrasif très fin. Une fois le nettoyage terminé on va enduire les deux parties en contactent avec du décapant en gel. Il faut être généreux sur le décapant et bien enduire toute la surface de contacte.

Une fois la préparation terminé, on emboîte tube et raccord et on va commencer la brasure. Allumez le chalumeau n'utilisez qu'un allume-gaz il existe des risques de projection et donc pas de briquer même dans la poche.

La température de fusion de l'étain se situer aux environs de 150 degrés. On chauffe le tube de cuivre et son raccord à cette température. Dans la brasure contrairement à la soudure il n'y a pas de fusion du métal de base c'est à dire que là on ne va pas atteindre la température de fusion du cuivre.
Lorsque l'on pense avoir atteint la bonne température on retire la flamme est on pose le fil d'étain pour voir s'il fond. Si ce n'est pas le cas on continue à chauffer le cuivre mais on ne laisse pas de fil d'étain, ce n'est pas la flamme qui doit faire fondre le fil d'étain.
Une fois la bonne température atteinte le fil d'étain va fondre et il va être absorbé par capillarité dans le joint à souder. Une fois la soudure terminé, on refroidit le tube et on nettoie son cordon.

SECURITE

Dégagement de fumée : Ventilé votre zone d’intervention ou portez un masque.
Risque de brûlure : Portez des gants
Rayonnement lumineux : Portez des lunettes

Passez votre commande !

Les liens sont des liens d'affiliation MANOMANO.
Publié le par par Inno Schia

Accueil :